Corse : les séparatistes comblent un manque de France

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

Le score très élevé de la liste unie des séparatistes corses montre à quel point les partis traditionnels sont démonétisés. Ce score ne traduit pas la volonté d’une Corse indépendante, car nos compatriotes de Corse ont eu mille occasions de rappeler leur profond attachement à la France, mais une volonté de changement et une soif de destin en commun que les partis classiques ne remplissent absolument plus.

 

LREM, LR, communistes comme FN sont en déroute totale.

 

C’est parce que plus personne dans la vieille classe politique ne donne envie de France que des électeurs se tournent vers des identités de substitution.

 

Pour éviter le risque séparatiste il est donc urgent de réaffirmer sans complexe notre amour de la France. L’amour d’une France libre, juste, grande, républicaine, heureuse dans toutes ses composantes, parmi lesquelles la Corse par son apport à l’histoire de France et du monde a une place éminente. En se structurant en Corse, Les Patriotes viseront à relever ce défi.

Cahier de l’Agora N°1 : la Cybersécurité

Ce cahier de l’Agora n’est pas un livre programmatique. Aucune des propositions soulevées dans ce document ne participent de près ou de loin aux propositions officielles de notre mouvement Les Patriotes.

Les cahiers de l’Agora sont des publications thématiques issues des débats sur l’Agora Patriote, sous la supervision du référent national thématique.

Les cahiers de l’Agora visent principalement à sensibiliser à des causes au travers de démonstrations, d’idées et de projets qui pourraient faire émerger une conscience citoyenne.

En effet, certains thèmes qui sont pourtant essentiels dans la société sont trop souvent survolés voire ignorés par nos dirigeants. L’intérêt principal de cette initiative est de permettre de mettre en avant ces thèmes et les imposer progressivement dans le débat public.