Privatisations : le gouvernement trahit nos intérêts nationaux.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a annoncé hier que le gouvernement procéderait à des « privatisations importantes » dans les semaines à venir, sans préciser la liste des entreprises concernées pour ne pas leur faire perdre leur « valeur ».

 

Au-delà de ce cynisme financier qui piétine sans vergogne les principes fondamentaux de transparence démocratique, on ne peut que condamner cette politique aussi stupide budgétairement qu’économiquement.

 

Car que reste-t-il à privatiser sinon des actifs ultra-stratégiques (comme des groupes de défense ou d’infrastructure publique) ou particulièrement rentables pour l’Etat (comme la Française des Jeux) ?

 

Il convient de rappeler à M.Macron, au service duquel M.Le Maire n’est qu’un exécutant zélé, que les entreprises en question ne sont pas des entreprises gouvernementales dont il peut disposer à sa guise mais des entreprises nationales, propriétés de la Nation.

 

Le patrimoine des Français, à travers ces entreprises nationales, ne doit pas être dilapidé mais renforcé, conformément à des principes de bonne gestion et de vision d’avenir, ce dont le gouvernement est totalement dépourvu.

 

Les privatisations sont l’acte économique le plus injuste qui soit : il ne vise qu’à transformer une rente publique qui profite à tous en une rente privée qui ne profite qu’à quelques actionnaires, de plus en plus souvent étrangers.

 

Les Patriotes s’y opposeront avec force. Ils plaideront au contraire pour le renforcement de notre patrimoine public, en multipliant les prises de participation de l’Etat dans les secteurs stratégiques. L’économie française a besoin de protections et c’est le rôle de la puissance publique que de les mettre en place. Cette politique va de paire avec la nécessité d’un protectionnisme économique intelligent, à l’image de ce qu’ont commencé à faire les Etats-Unis et d’autres puissances dans le monde.