Macron veut mettre l’étouffoir sur Internet en période électorale

Communiqué de presse de Florian Philippot

Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.


Lors de ses vœux à la presse, Emmanuel Macron a annoncé une loi prochaine destinée à encadrer davantage la liberté d’expression sur Internet en période électorale. Le motif officiellement avancé est la lutte contre les fausses informations, les fameuses « fake news ».

 

Il est à craindre que l’ambition réelle de cette loi dépasse largement l’objectif affiché. Internet est en effet devenu un vrai contre-pouvoir, en particulier pendant les élections. On a tous encore en tête qu’en 2005 la campagne du NON au Traité constitutionnel européen avait gagné grâce au web et à une foule de blogueurs nonistes. Les grands médias étaient alors tous engagés pour le OUI.

 

Cette loi est donc inquiétante. Toute société démocratique a besoin de contre-pouvoirs citoyens, en particulier quand quelques milliardaires possèdent l’essentiel des grands médias, ce qui met en danger le libre travail des rédactions et des journalistes.

 

Les Patriotes se battront pour la liberté d’expression, la liberté de la presse et la liberté des campagnes électorales.