Intervention de Mireille d’Ornano au congrès des Patriotes