Huitième année de gel des salaires des fonctionnaires en dix ans : mettons fin à la régression sociale permanente dictée par Bruxelles.

Communiqué de presse des Patriotes

 

Le salaire des fonctionnaires sera encore gelé en 2019 a annoncé le gouvernement Macron. En dix ans, le point d’indice aura augmenté de 1.2% quand l’inflation augmentait de 11.7%. Le pouvoir d’achat lié au salaire de base des fonctionnaires a donc baissé de 10%. Derrière ces chiffres, ce sont les conditions de vie de millions de Français qui se détériorent année après année. Les salaires sont devenus si peu rémunérateurs que l’Etat a du mal à recruter des fonctionnaires dans nombre de secteurs. Tout travail mérite salaire et un salaire au minimum stable, pas un salaire qui régresse sous l’effet de l’inflation.

 

Ces faits révèlent ce que la France est en train de devenir : un pays où est organisée la régression sociale. Le gouvernement Macron utilise la technique de la division pour faire passer ses pilules amères, montant les Français les uns contre les autres, dénonçant ces « fonctionnaires trop protégés » qui coulent la France, les « cheminots privilégiés » qui coulent la SNCF, etc.

 

Cette politique économique dictée par Bruxelles, dont l’austérité et la compétitivité sont l’apha et l’oméga, est une catastrophe pour les Français. La seule façon d’y mettre un terme est de retrouver notre souveraineté en sortant de l’Union Européenne : grâce à la dévaluation de notre monnaie nationale, notre compétitivité prix reviendra immédiatement au niveau de celle de l’Allemagne sans baisser les salaires. Tous les outils de notre politique économique, monétaire, budgétaire et commerciale seront enfin mis au service d’une forte relance de la croissance, des emplois et in fine des salaires.

 

Dans l’immédiat, Les Patriotes exigent que le gouvernement revienne sur sa décision et dégèle en conséquence le point d’indice des fonctionnaires, au nom de la défense du pouvoir d’achat, notamment des agents les plus modestes des catégories B et C.