Extension de la politique de regroupement familial pour les mineurs isolés : une politique irresponsable.

Communiqué de presse des Patriotes

 

La loi asile et immigration de Gérard Collomb, bientôt au vote à l’Assemblée Nationale, contient un article hautement symbolique : le regroupement familial pour les mineurs isolés bénéficiant du droit d’asile sera étendu.
 

Un mineur isolé est un jeune immigrant clandestin venant en France en se coupant de sa famille. Ces jeunes sont pris en charge dans le cadre du dispositif de protection de l’enfance et ne sont pas soumis aux règles françaises de séjour des étrangers. Cette « faille du droit » a été bien comprise puisque leur nombre a décuplé entre 2005 et aujourd’hui. La société française a dépensé en 2017 environ 2 Milliards d’euros pour les accueillir.
 

Selon l’aveu même de procureurs, ces jeunes posent parfois des problèmes de délinquance aigüe. Ils sont aussi victimes de passeurs indélicats, d’exploitation, de prostitution et même de viols collectifs selon une étude de l’UNICEF. On remarquera enfin que des immigrants clandestins majeurs se servent de cette pratique et mentent sur leur âge afin d’accéder à ce statut avantageux.
 

Dès lors, pourquoi voter une loi qui incitera des mineurs à venir illégalement en France en se coupant de leur famille et de leurs racines ? Pourquoi voter une loi qui encouragera les familles à envoyer leurs enfants seuls à la merci des passeurs indélicats, de la prostitution enfantine et des viols dans un pays étranger ? Pourquoi faire reposer sur les Français le coût de telles politiques irresponsables quand on leur demande sans cesse de se serrer la ceinture, qu’on ferme dans la ruralité leurs écoles, leurs hôpitaux et leurs services publics pour faire des économies. Pourquoi ne pas renvoyer chez leurs parents s’ils en ont, dans leur pays, ces mineurs plutôt que de faire venir leur famille en France ? Pourquoi donner de tels signes et encourager l’immigration illégale dans notre pays qui n’en peut plus ?
 

Autant de questions sans réponse qui démontrent à quel point cette politique d’immigration est une fuite en avant totalement irresponsable.