EHPAD : Les Patriotes soutiennent le mouvement de mobilisation.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

Après les agents des hôpitaux, les policiers, les pompiers ou encore dernièrement les surveillants pénitentiaires, c’est au tour des personnels des EHPAD, en charge de nos anciens, de protester contre la dégradation affolante de leurs conditions de travail. Le manque d’effectifs et les sous-dotations, ajoutés aux conséquences de la désertification médicale, rendent impossible le fonctionnement normal de plus en plus d’établissements.

 

Dans ce contexte, la réforme du financement des EHPAD, qui affecterait plus particulièrement les établissements publics, n’est pas acceptable, car derrière les données purement comptables il y a des hommes et des femmes qui travaillent avec dévouement, et des résidents qui ont droit de recevoir un traitement digne et des soins de qualité.

 

La mobilisation des personnels des EHPAD est plus légitime que jamais et Les Patriotes la soutiennent. Elle est l’expression d’une détresse qui frappe l’ensemble des services publics de notre pays, conséquence, il faut le souligner, d’une austérité délétère imposée par Bruxelles depuis des années, et dont les effets se ressentent aujourd’hui simultanément dans de nombreux corps de métier essentiels à la vie de la Nation.

 

Depuis hier, nous diffusons sur les réseaux sociaux nos propositions pour les EHPAD dans le cadre de ce mouvement :

 

– Respect du plan grand âge de 2006 : atteindre le ratio d’1 personnel pour 1 résident.

– Retrait de la désastreuse réforme de la tarification des EHPAD.
– Un meilleur accompagnement des familles et des conditions de travail plus humaines pour les soignants.