Covid : exigeons la levée du secret défense !

Les décisions prises depuis plus de 18 mois dans le cadre de la gestion du Covid par le gouvernement français sont scandaleusement protégées par le secret défense. Pour 50 ans normalement !

En effet, volontairement, Emmanuel Macron et le gouvernement décident quasiment chaque semaine de cette gestion dans le cadre de « Conseils de défense sanitaire ». Cela met automatiquement sous « secret défense » toutes les discussions et toutes les décisions.

Pour 99 % des décisions relatives à l’épidémie c’est injustifiable et évidemment incompréhensible !
Ce culte du secret doit cesser immédiatement.

Par cette pétition nationale, nous demandons au premier ministre, autorité habilitée à le faire à travers le secrétariat général à la défense et à la sécurité nationale (SGDSN), la levée immédiate du secret défense sur toutes les réunions relatives au Covid depuis le début de l’épidémie.3 h

Pétition contre la levée du secret médical à l’école

L’Assemblée nationale a adopté, dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre, un amendement du gouvernement au projet de loi « vigilance sanitaire » concernant la connaissance du statut vaccinal des élèves par les directeurs d’école et les chefs d’établissement du secondaire.

Si ce point est confirmé lorsque le texte de loi arrivera au Sénat, le 28 octobre, les directeurs d’école, principaux et proviseurs pourront « avoir accès aux informations relatives au statut virologique des élèves, à l’existence de contacts avec les personnes contaminées ainsi qu’à leur statut vaccinal » .

Cette levée du secret médical à l’école choque profondément parents et communauté éducative.
Elle vise à créer une pression inadmissible sur les élèves non-vaccinés covid et sur leurs parents, afin qu’ils aillent vers la vaccination.
Elle créera de fait une ségrégation contre ces derniers.

Cette disposition est une des pires choses que les parlementaires aient jamais votées depuis le début de la crise covid.

Élèves, parents, enseignants, tous nous refusons catégoriquement cette mesure inique !

Je signe :


Pétition nationale contre l’obligation vaccinale covid-19

En catimini, la vaccination COVID-19 a été rendue obligatoire pour tous les majeurs et pour tous les visiteurs dans un territoire français, la Nouvelle-Calédonie. Ce territoire français est le premier concerné, il rejoint deux pays seulement au monde qui ont la même pratique : le Tadjikistan et le Turkménistan. Ce n’est franchement pas glorieux !
La Polynésie française, autre territoire français, est elle aussi quasiment affectée par l’obligation vaccinale pour tous depuis quelques jours, car un nombre considérable de professions et de situations personnelles sont concernées.

Au même moment, des sénateurs socialistes ont déposé au Sénat une proposition de loi pour rendre la vaccination COVID-19 obligatoire dans toute la France. Ce tex

Nous ne devons pas être dans la réaction. Nous devons être dans l’anticipation. Voilà pourquoi, même si pour le moment le gouvernement s’en défend, nous lançons cette pétition nationale contre l’obligation vaccinale COVID-19 et pour la liberté.

Par cette pétition, nous rappelons en outre qu’il faut s’intéresser à toutes les formes de prévention et aux traitements ! Nous refusons de nous laisser enfermer insidieusement dans la stratégie en échec du tout-vaccinal, prélude à l’obligation vaccinale.

Il est enfin inutile de croire que les restrictions de liberté, type pass sanitaire, seront levées une fois que la vaccination Covid 19 serait rendue obligatoire. Il y aura toujours d’autres restrictions de liberté qui seront ajoutées. On ne sort de cette logique non pas en s’y soumettant systématiquement mais en la refusant intégralement et en imposant d’autres choix.